Les rendez-vous
(gratuit, ouvert à tous)

Concert-découverte, mardi 31 octobre, 18h (durée 1h)

Connaissez-vous la viole de gambe ? Elie vous fera découvrir cet instrument peu connu et accompagnera au chant la musicienne Marie-Suzanne de Loye. Ils vous feront voyager à travers des sonorités et mélodies variées.

Spectacle Rue Oberkampf, jeudi 16 novembre, 18h30 (durée 1h15)

L’histoire d’un jeune artiste qui rêve de monter sur scène… mais comment y arriver sans renier ce qu’il est, ce qu’il fait ? Beaucoup d’humour, un peu de rêves et d’émotions, des déceptions et autant de questions. Un conte où la guitare n’est jamais loin, à découvrir en famille.

Soirée autour du Kurdistan avec la lecture de « Sur mes yeux », vendredi 17 novembre, 19h, au bar le Babazula (av. Patton, Rennes)

Soirée scène ouverte, jeudi 23 novembre, 18h. Un poème, une chanson, une histoire à partager? Venez les faire découvrir à des oreilles attentives lors de cette scène ouverte à tous.

Soirée Clap de fin de résidence, vendredi 1er décembre. Une soirée pleine de surprises pour clore ces deux mois de rencontres, d’histoires entendues ou écrites, d’échanges…

Son parcours

A ses débuts, en tant que chanteur public, il met sa plume au service des autres. On lui demande des chansons sur mesure pour des événements de vie quotidienne : histoire familiale, séparation, baptême, fin de vie, mariage, enterrement etc. S’il a d’abord largement exploré le format spécifique de la chanson (notamment au cours des Lavomatic tour), il s’attache depuis quelques années au récit, sur scène et à travers le livre. Il mélange les approches du conte, du roman et du scénario de cinéma. Les spectacles Paris-Brest, Rue Oberkampf et Sur mes yeux sont le fruit de cette nouvelle recherche. Au cours de ses nombreux voyages, en Tunisie, au Kurdistan et plus récemment en Égypte, la fugacité des événements et la fraîcheur du regard du voyageur l’ont amené à déployer son écriture de façon différente, à travers des chroniques. Souvent courts, adaptés à internet, ces textes viennent compléter les angles que l’artiste explore dorénavant. Aujourd’hui, Elie Guillou est artiste associé au théâtre Ivry Antoine-Vitez.

Son site internet

La résidence

Au cours de cette résidence, Elie ira à la rencontre des habitants, à la découverte du quartier de Maurepas, ses richesses, ses réalités… sa vie ! Son expérience de chanteur public lui a appris « à se projeter dans des réalités étrangères » ; il précise « se méfier des idées préconçues » ; il aime dans le voyage ce qu’il advient lorsqu’on porte son regard sur un lieu inconnu, inhabituel alors pourquoi pas dans ce quartier que ce Rennais d’origine, maintenant expatrié à Paris, ne connaît pas ?

A la suite d’Yvon Le Men (résidence en 2015), il écrira un texte en lien avec ces moments vécus. Carnet de voyage, chanson, conte, roman, scénario : c’est la mise en synergie entre ces différentes approches au service d’un récit qui fera l’objet de cette résidence.